Une rumeur qui court trop vite
Claire Descloux
Enseignante à l’école primaire, Genève
Andreea Capitanescu Benetti
Chargée d’enseignement dans la formation des enseignants à l’université de Genève

« Il ne s’agit pas de faire lire, mais de faire penser. »

Montesquieu, De l’esprit des lois

Cette démarche pédagogique a eu lieu dans une toute petite école, nichée au creux d'une campagne sereine, et met au centre un travail de réflexion avec les élèves sur le phénomène et les enjeux de la rumeur. Dans le cadre du projet d'école, chaque enseignant a animé à plusieurs reprises des ateliers, interâges selon leurs compétences et formations, comme par exemple : la communication non violente, les jeux de rôle et la collaboration en éducation physique. La pratique du dialogue philo s'est insc

Article paru dans le N° 523, septembre 2015, « Le climat scolaire »