Chercher ? Oui, mais ensemble
Jean-Paul Vaubourg
Professeur de français, ESPÉ de Nancy

Le passage des écoles normales aux IUFM puis aux ESPÉ avait officialisé la dimension universitaire de la formation des maitres. La question de la relation entre les classes et la recherche, entre les enseignants et les chercheurs, se pose alors de façon cruciale. Cet article s'appuie sur une recherche autour du lien entre orthographe et production d'écrit conduite au cours de cette année scolaire 2014-2015 avec vingt-et-une classes allant du CE1 à la 6e.

Tout d'abord, les enseignants qui participent à une recherche apprécient l'intérêt que le chercheur leur porte. Les élèves eux-mêmes, si leurs enseignants ont pris soin de les informer des enjeux et modalités de la recherche, en sont ravis. Dans la recherche que j'ai conduite, j'ai rencontré la plupart des classes pour expliquer aux élèves comment elle était organisée et ce que je ferais des textes produits. Les parents eux-mêmes sont d'ailleurs souvent heureux de la participation de la classe de

Article paru dans le N° 522, juin 2015, « Tous compétents en français »