Ceintures et capacités pour revivifier l'écriture narrative en 6e
Pierre Jacolino
Professeur de français en collège

Au-delà de la réflexion sur la pertinence des ceintures, capacités, notes ou livret de compétences, le récit qui suit témoigne de l’engagement professionnel, des doutes, tâtonnements et inventions pour impliquer les élèves et les faire progresser. La clé de l’efficience d’un enseignant ?

Cette année, je n'ai que le niveau 6e. J'en ai profité pour faire quelques expérimentations : j'ai voulu changer ma manière de concevoir l'apprentissage de la rédaction.

Jusqu'à maintenant, ma pratique était traditionnelle : une rédaction sur table, à la fin du chapitre de littérature, cherchait à faire employer tout ce que l'on avait pu voir en classe, en termes de vocabulaire, de structures de phrases, de thèmes et de motifs. S'ajoutaient à cela des exercices pr

Article paru dans le N° 522, juin 2015, « Tous compétents en français »