Éviter le piège du retour de la pédagogie par objectifs
Richard Étienne
Professeur d'université émérite en sciences de l'éducation

Cet article a pour but de se demander pourquoi tous les systèmes d’éducation et de formation sont attirés par les compétences et comment on peut faire en sorte que « tous soient compétents en français », selon l’ambition de ce dossier.

L’introduction de la pédagogie par objectifs (PPO), intelligemment patronnée par Daniel Hameline dans le numéro 280 des Cahiers, a fait naitre bien des espoirs, malgré les mises en garde de cet auteur. Hélas, l’atomisation des savoirs, leur acquisition programmée faisaient fi du fonctionnement du cerveau humain en le ravalant au rang de machine binaire et programmable. C’est aux enseignants qu’a profité cette avancée qui les incitait à définir en termes d’objectifs évaluables des acquisitions jadis nim

Article paru dans le N° 522, mai 2015, « Tous compétents en français »