L’évaluation dynamique : médiation et remédiations
Nicole Bouin
Professeure de lettres-histoire en lycée professionnel

L’évaluation dynamique est médiation, accompagnement individualisé de l’élève, valorisation de son parcours d’apprentissage. Elle transforme le statut de l’erreur qui devient clairement une invitation au dialogue et à la métacognition, donc un levier de progrès.

La pédagogie de l’imitation, longtemps proscrite, aujourd’hui réhabilitée par la découverte des neurones miroirs, trouve ici un bon terrain d’application. Aussi curieux que cela puisse paraitre, les élèves apprennent à améliorer leur texte en observant le professeur qui réfléchit à voix haute à la façon de supprimer une répétition ou de trouver un mot plus juste, ou une expression plus originale. On passe de la rédaction à l’atelier d’écriture, de la correction à

Article paru dans le N° 522, mai 2015, « Tous compétents en français »