Les mots interdits
David Berland
Enseignant de technologie, formateur, académie de Versailles

Exiger des élèves qu’ils emploient les termes spécifiques propres aux diverses disciplines, faire la chasse aux « truc », « chose » et autres mots passepartouts, c’est construire avec les élèves de nouvelles habitudes langagières pour apprendre. En technologie aussi.

Depuis quelques années, j'ai constaté que, lorsqu'ils s'expriment à l'oral, mes élèves (j'ai principalement des 6es et des 5es venant de milieux socioprofessionnels favorisés) utilisent de plus en plus souvent des mots tels que « truc », « machin », « chose » ou terminent leurs phrases par des « et voilà, quoi ! » ne permettant pas d'exprimer précisément leurs idées et ce

Article paru dans le N° 522, juin 2015, « Tous compétents en français »