La malédiction de Sisyphe ?
Jean-Michel Zakhartchouk
Enseignant honoraire

Depuis la Libération, que de tentatives d’introduire des dispositifs dans le secondaire pour amener un peu de croisement de disciplines, un peu de collaboration entre disciplines ! Citons quelques-uns de ces dispositifs qui ont disparu sans vraiment qu’un bilan ait été fait, avec parfois un éloge de leurs effets positifs accompagnant leur enterrement ou leur réduction à trop peu de choses.

L’étude du milieu

Introduit dans les classes nouvelles en 1945, on a essayé de l’étendre à un horaire obligatoire en 6e-5e. Il s’agissait d’étudier un ensemble naturel ou humain faisant partie du cadre de vie de l’enfant. Il ne devait surtout pas y avoir de « professeur d’étude du milieu » ! L’objectif était de décloisonner les disciplines à travers des enquêtes et une coopération entre matières

Article paru dans le N° 521, mai 2015, « Croiser des disciplines, partager des savoirs »