L'histoire des arts : une interdidactique à inventer
Jean-Charles Chabanne
Institut français de l’éducation, ENS de Lyon, université de Lyon

La mise en place à partir de 2008 d’un enseignement obligatoire de l’histoire des arts a quelque peu bousculé les frontières disciplinaires. Il ne s'agissait rien moins que de créer de toutes pièces une discipline scolaire qui n'était pas liée à une discipline universitaire préexistante et qui devait être prise en charge par tous les enseignants.

Dès 1998, Philippe Joutard défend l’idée d’une histoire des arts, alors même que les historiens de l’art plaidaient pour une discipline « histoire de l’art ». L’histoire des arts s’étend bien au-delà, s’élargissant à six grands domaines artistiques : les arts de l’espace, les arts du langage, les arts du quotidien, les arts du son, les arts du spectacle vivant, les arts du visuel. L’enseignement de l’histoire des arts se révèle être l&#x

Article paru dans le N° 521, mai 2015, « Croiser des disciplines, partager des savoirs »