Le pouvoir de rapprocher
Daniel Comte
Proviseur adjoint, lycée polyvalent Bras-Fusil à Saint-Benoit

Le lycée de Haute-Auvergne que l'auteur intègre comme proviseur adjoint est en restructuration. Depuis quelques années, le lycée professionnel et le lycée général et technologique sont en effet devenus un lycée polyvalent. La région vient d'engager d'importants travaux matérialisant cette unité : une rue intérieure de près de cent mètres relie les différents éléments des anciens établissements. Et pourtant, un fossé demeure entre les deux filières de la section d'enseignement professionnel, tertiaire et industriel.

Des hommes qui enseignent à des garçons dans un atelier industriel où sont installées des machines dans la partie extrême du bâtiment, tout au bout de la rue intérieure, et des femmes qui occupent avec leurs élèves filles une salle entreprise équipée d’openspace avec ordinateurs, espace de réunion et guichet d’appels téléphoniques dans une autre aile de l’établissement, c’est une réalité qui m’a surpris et choqué dès ma prise de fonction. Les semaines et les mois

Article paru dans le N° 521, mai 2015, « Croiser des disciplines, partager des savoirs »