Réparer les gueules cassées
Nicole Bouin
Professeure de lettres-histoire en lycée professionnel

Comment aider les élèves cassés par leur scolarité à retrouver une image positive d’eux-mêmes et de l’école, après un parcours ressenti comme humiliant ? Un exemple en lycée professionnel.

J’ai enseigné près de quarante ans en lycée professionnel et, comme tous mes collègues, j’ai dû me préoccuper de l’état dans lequel y échouent de nombreux jeunes, « démolis » disent certains, « cassés », « fâchés avec l’école », « désabusés ». Ils ne croient plus ni en eux ni en nous et, dans ces conditions, il parait difficile de leur proposer des apprentissages ou de les amener à entrevoir un avenir scolaire

Article paru dans le N° 520, mars 2015, « École et milieux populaires »