Plus dure est la chute
Fatou Aïdara
Parent d’élève

Propos sévères d’une mère qui a vécu la différence d’accueil des parents entre la maternelle et les autres niveaux scolaires.

L’école est-elle faite pour les milieux populaires ? Oui, car à l'entrée en maternelle, la situation sociale de l’enfant n’est pas un frein à son apprentissage. L’école lui apprend à devenir élève. À vivre avec les autres élèves dans la classe et dans la cour de l’école. À développer son expression orale en inventant des histoires et en les racontant. À acquérir des connaissances culturelles et à savoir utiliser son corps dans son apprentissage. Les parents sont invit

Article paru dans le N° 520, mars 2015, « École et milieux populaires »