Le théâtre, ce sésame qui fait peur
Louise Charrier
Formatrice français langue étrangère

Des demandeurs d'emploi se sont engagés dans une formation professionnelle pour avoir une meilleure autonomie langagière. L'un des outils pédagogique choisi effraie, puis porte doucement ses fruits : le théâtre.

Une comédienne-metteuse en scène s’est proposée d’intervenir auprès de mes apprenants, des demandeurs d’emploi étrangers. Nous avons convenu d’un programme adapté aux objectifs de la formation : l’accès à l’emploi et l’autonomie langagière. Il ne me restait plus qu’à l’annoncer au groupe. Si l’idée de faire du théâtre peut effrayer nombre d’entre nous, il s’agissait ici de persuader des non-francophones prisonniers d'un passé dou

Article paru dans le N° 519, février 2015, « À l’école du théâtre »