Réussir grâce à la pratique artistique
Muriel Lacour
Professeure de lettres modernes, titulaire de la certification complémentaire théâtre

Un constat s’impose : quel que soit le groupe, et malgré les inévitables tensions qui surgissent entre adolescents, cette classe théâtre jouit d’un climat propice au travail, d’un bon état d’esprit. Pourquoi ?

C'est d'abord une affaire de changement dans les relations entre professeur et élèves : l’enseignant n’est plus perçu comme celui qui s’efforce tant bien que mal de transmettre un savoir pour lequel les élèves montrent bien peu d’appétence, mais comme un adulte qui détient certaines connaissances et savoir-faire et les met au service d’une collaboration. Au fil des exercices puis des répétitions, chacun s’efforce de faire mieux, en puisant dans le regard critique et les conseils de l’adul

Article paru dans le N° 519, février 2015, « À l’école du théâtre »