Une école de la réussite de tous est possible !
Marie-Aleth Grard
Vice présidente d’ATD Quart Monde, représentante du mouvement au Conseil économique, social et environnemental

La pauvreté n’est pas qu’une question d’argent, c’est aussi une question culturelle, qui s’accompagne trop souvent du sentiment de se sentir «différent», d’être sans cesse jugé, et d’en souffrir.

Les parents vivant des situations de grande pauvreté se souviennent d’abord du « fond de la classe ». L’école a été souvent pour eux un lieu de souffrance. C’est pourquoi, une fois que leurs enfants vont à leur tour fréquenter l’école, cela entraîne pour les parents un sentiment contradictoire: d’un côté, c’est le grand espoir que ça se passe bien et que l’école soit pour les enfants un tremplin, un lieu d’épanouissement et de réussite; de l’autre, l

Article paru dans le N° 520, mars 2015, « École et milieux populaires »